Déclaration du Président

Il existe beaucoup de beaux sites en France, notre campagne est belle par ses paysages façonnés au fil des siècles, et le patrimoine bâti par nos aînés reste un exemple de leurs savoirs. Tout cela mérite d'être conservé avec soin.

La Plaine de Versailles, parce qu'elle concoure à son écrin et prolonge le château et le domaine de Versailles, classés au patrimoine mondial de l'UNESCO, a une place privilégiée parmi les nombreux territoires qui méritent notre vigilance.

Or depuis près de quarante ans que nous exerçons cette vigilance et agissons du mieux que nous pouvons avec les seuls moyens financiers fournis par les adhérents de nos associations et la bonne volonté de nos membres actifs bénévoles, si nous avons pu sauver de vastes secteurs de cette Plaine, malheureusement les infrastructures routières, l'urbanisation et les " grandes surfaces " ont déjà et continuent de dégrader les paysages ruraux de la " Zone Naturelle d'Equilibre " de la Plaine de Versailles (que reste-t-il des vastes exploitations agricoles de Plaisir ?)

Pour qui parcourt cette vaste Plaine, on y découvre des joyaux de la nature que les habitants ont su conserver et aménager depuis des générations. Qu'en restera-t-il si nous ne les protégeons pas d'aménagements désordonnés et d'une urbanisation " sauvage " ?

De plus, des " projets " détériorent la qualité écologique des sols dont la vocation première et principale est l'agriculture, ainsi en est-il des dépôts de terre (1000000 m3 ?) issus du  creusement du tunnel de la A86 en divers endroits , en particulier sur 25 hectares du domaine de Thoiry, ainsi que pour le projet de " golf " de Thiverval-Grignon construit sur un apport de 3500000 m3 de gravats, ….

Et qu'en est-il pour la sauvegarde et l'aménagement du site classé en juillet 2000, qui prolonge le parc de Versailles dans la perspective du Château et du domaine de Versailles classés au patrimoine mondiale de l'UNESCO, et déjà protégés par le décret Malraux d'octobre 1965 ?

L'Etat considère-t-il que l''extension de la station d'épuration du carré de la réunion, déjà située sur l'allée de Maintenon, est la meilleure façon de réhabilité ce site ?
Doit-on étendre en ce lieu cette station pour y traiter les effluents de toute la communauté de communes dite " Versailles grand Parc " et de la ville nouvelle de Montigny-le-Bretonneux ?

Que peuvent en penser les généreux donateurs internationaux qui ont permis des restaurations dans le domaine de Versailles, le Grand Trianon en son temps, la Galerie des glaces plus récemment, …. ?

D'autres projets portent atteintes aux paysages et à la qualité des eaux, et/ou ne respectent pas ce qui a été convenu lors du classement du site.

L'Etat, dont le rôle primordial, dans ce domaine comme dans d'autres, est de respecter et de faire respecter l'intérêt général, parait depuis quelques années laisser, en ce lieu, à d'autres que Lui le soin de gérer ce site classé au profit d'intérêts particuliers.

Les associations de protection de l'environnement et tous les adhérents de l'APEPV membre d'Yvelines Environnement, demande à être écoutés et entendus.



Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : samedi 22 juin 2019